26/05/2009

Week-end à la mer

J'en avais besoin de ce week-end. Je devais déconnecter!
Souffler, respirer, oublier un peu le boulot...
Et il fut extra, ce week-end! Avec le temps superbe comme on a eu...
Promenade à pieds avec G et soeurette. Soeurette n’en pouvait plus. G est un marcheur! Soeurette le sait maintenant :-))
Promenade à vélo aussi. D’abord vers le fort, là où j’étais allée l’année passée avec M... dur dur de se remémorer ces bons moments... puis jusqu’à W où on a rejoint C et sa famille iranienne.
C’est alors que nous avons été embarqués pour un bbq des plus surréalistes... C’est difficile à expliquer... l’impression d’assister à des événements sans pouvoir intervenir, la sensation d’être entraîné dans une spirale d’où on ne sait plus sortir.... Des gens partout et qui continuent d’arriver, frères, soeurs, parents, cousins, copains, de Belgique, du Luxembourg, de Hollande .. De la nourriture partout et apportée par tous : des fruits, des légumes, de la viande, des boissons.... et des valises partout.... Mais comment C va t’elle faire pour loger tout le monde! :-) et ces langues qui se mélangent : français, anglais, farci, et tiens.. du néerlandais.... Ah mais oui, je les reconnais, les cousins de Hollande. Il y a 5 ans, ils sont arrivés à l’improviste chez C le jour de ma fête d’anniversaire et C les avait donc emmenés avec elle :-)
Tiens celui-là aussi, sa tête me dit quelque chose : un restaurateur d’Oostende...
Il nous fera un vrai kebab au bbq. A tomber! :-)
Et puis tout à coup, le jardin et la maison de location nous ont semblé si petits : il s’est mis à pleuvoir et il a fallu casé tout ce monde à l’intérieur. On a finalement tous trouvé une place assise et le repas a pu commencer. Quelle ambiance!
Autant la préparation aura duré longtemps, autant le moment entre la fin du repas et le «débarrassage» des tables a été fulgurant... :-)
Les uns ont commencé à rentrer ... avec leur valise... Il n’y avait définitivement pas assez de place pour loger tout ce monde!
Nous aussi, nous nous sommes alors remis en route..en vélo malgré la pluie. Bah, finalement il ne faisait pas froid. Une bonne heure plus tard, nous étions rentrés et presque secs car la pluie a fini par cesser.
Merci C pour cette soirée surréaliste! ;-)

23:07 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.