29/05/2008

Jardin en ville

Depuis qu’on a changé la paroi opaque en cloison transparente entre mon bureau et celui de G, j’ai vue sur le jardin.
C’est vraiment très agréable pour moi.
J’ai beaucoup plus de lumière et mon âme d’agronome a été ravie de voir les buissons se couvrir de petites fleurs au début du printemps.
G m’invite de temps en temps à regarder par sa fenêtre pour voir l’évolution du jardin : j’ai ainsi vu le sol reverdir peu à peu (comprendre : se couvrir de mauvaises herbes….)
Mais depuis aujourd’hui, il ne m’est même plus nécessaire d’aller dans son bureau pour voir tout ça…
En restant assise, je vois les « moutardes » qui pointent leur tête…
Je me demande quelle hauteur doit atteindre la végétation pour qu’on intervienne…. et surtout, qui est le « on » ??

23:22 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.