25/03/2008

 

Cela faisait une semaine qu’il était chez moi. Un peu contraint c’est vrai puisque sa femme avait découvert nos mails et ne voulait plus le voir…
Mais il semblait zen, prêt à commencer une vie avec moi….
La semaine a été très chouette.
Le jour de Pâques, il n’avait pas voulu rencontrer toute ma famille d’un coup et s’était donc éclipsé pour la journée. Je pouvais comprendre mais le retour au bercail pour un jour, ça m’a déjà fait mal …
C’était sûrement un signe …
Il était évident qu'elle voulait encore de lui...
Hier, on a pourtant passé une belle journée. On avait fait même des projets de grandes vacances…
Mais ce soir en rentrant : un sms : il ne reviendra pas. Il m’a appelée un peu plus tard mais ne savait pas parler. Elle était à ses côtés..
Que s’est-il passé ?
Ce matin, il était fou amoureux, il m’aimait beaucoup, aurait voulu que je n’aille pas travailler et ce soir, il est rentré chez lui…
Il viendra chercher ses affaires en mon absence. Elle refuse qu’il vienne en soirée quand je suis là…
Impression cruelle qu’il s’est moqué de moi……….
Tous ses mots doux, tout ce qu’il m’a dit… n’aurais-je pas dû y croire ?
Mais que s’est-il passé ? Je voudrais comprendre ? Elle est la sécurité ? Je ne suis qu’un jouet ?
M m’a à nouveau brisé le cœur…

Il doit déjà dormir. Le sommeil est son refuge. Et moi je fais quoi à part avoir mal ???

23:11 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Il n'y a pas de moqueries dans les amours longue-durée, il y a des doutes ça c'est sûr, et des déchirements, comme tu vois... Ce n'est jamais simple, aucune situation n'est enviable. Même entre personnes entièrement libre de tout "autre" couple, c'est déjà compliqué... En choisissant la passion, tu n'as pas choisi le plus simple mais le plus riche! Le tout est de gérer ça au quotidien, et c'est dur! Je sais...

Écrit par : Syolann | 26/03/2008

... bon courage Moon même si aucun mot ne peut aider ...

Écrit par : Prou | 26/03/2008

Bon courage dans ces moments difficile....

Je pensais à toi hier en voiture et mes pensées, brutes de décoffrage et 100 % subjectives, étaient :
-Parfois il faut pouvoir couper une relation toxique, comme on élague un arbre pour lui redonner vie
-S'il a ses clés, pas étonnant qu'il se comporte dans sa vie comme chez lui ; c'est-à-dire n'importe comment.
- Si on construit un chateau sur la plage à marée basse, il finira toujours par être emporté par la marée... A moins que le petit garçon qui la construit ne préfère le piétiner lui-même (et en recommencer un autre)
- Que cet amour doit être fort pour faire accepter toute cette souffrance. Et si ma vie, mon amour étaient ternes, convenus, fades, en comparaison ? Est-ce que je connais seulement l'amour ?

Puis il y a eu un bouchon sur le ring. J'ai plongé sur la sortie la plus proche et mes pensées ont bifurqué sur tout autre chose...

Écrit par : Mike | 27/03/2008

je n'en reviens pas !! bisous et courage !

Écrit par : fif | 27/03/2008

Fif, j'aurais tant aimé vous le présenter...
Mike, si tu savais comme j'aspire parfois à vivre un amour moins tourmenté, plus paisible
Merci Prou!
Comme tu vois clair, Syolann !

Écrit par : Moonshine | 28/03/2008

Les commentaires sont fermés.