09/10/2007

Changing places...

Je pensais ne pas devoir connaître ça…
Ca fait des années qu’on en parlait..
Là, soudainement, la semaine passée, dans un élan de goût du renouveau (nouvelle équipe, nouveau décor ?), ma boss a décidé de remettre à neuf les locaux de la société. Enfin … deux locaux : la salle de démo et mon bureau.
C’était plus que nécessaire. De la moquette dans une salle de démo où l’on fait donc des tests pour et/ou avec les clients (enfin.. je veux dire en leur présence hein !), c’est l’horreur. C’est surtout dangereux. Et puis les gouttes d’acide n’ont pas manqué d’y faire des taches et des trous…. Cette salle était devenue immonde…
Dans mon bureau, que je partage maintenant avec S (non, non, ce n’est pas encore ma remplaçante… ils cherchent.. ils cherchent..), l’accumulation de poussières dans le tapis provoque parfois chez nous de telles crises d’éternuements qu’il était grand temps que cette moquette disparaisse.

J’étais en congé le jour où les collègues ont vidé les armoires et les tonnes de documents qu’elles renferment. (hé hé, ça c’était une bonne nouvelle même si j’ai dû raccourcir mon long week-end pour soi-disant vider mon bureau)

Les décorateurs sont arrivés ce matin. Ils se sont attaqués à la salle de démo (attaqué est le bon mot… J’ai dû appeler l’ambulance pour l’un des gars dont le pulvérisateur de décapant a explosé….) Heureusement, plus de peur que de mal….
S et moi occupions encore notre bureau qui jouxte la salle de démo. Quelle journée ! Odeur de décapant et autres solvants…. J’ai eu du mal de tenir toute la journée malgré les fenêtres ouvertes… Heureusement que M m’a kidnappée à midi :-))
A propos de fenêtre ouverte : on se serait crû dans un drive-in. Les fournisseurs passaient la marchandise par la fenêtre de notre bureau pour cause d’ « accès normal » bloqué (la salle de démo étant au centre des locaux que nous louons, il faut obligatoirement la traverser où que l’on veuille aller…)
Le chauffeur Taxi ..ost a fait mieux : il est carrément passé par la fenêtre. La sortie a été moins brillante puisqu’il s’est étalé dans les buissons … :-)) (on est au rez-de chaussée mais tout de même …)
Ce soir, S et moi avons investi le bureau d’autres collègues (mais comme l’équipe a fondu depuis quelques mois, ça ne devrait pas poser de problème…)
Nous voilà installées au milieu des piles de documentation. Demain, les décorateurs devraient retirer le tapis de notre bureau. Quant au peintre…ben… on ne sait pas quand il vient. On ne sait même pas encore qui va venir ! Dans son élan, ma boss n’a pas pensé que ce serait pratique d’avoir aussi le peintre pour succéder immédiatement aux enleveurs de tapis tant que les locaux étaient dégagés.

Je me demande combien de temps, on va faire ainsi du camping…

23:10 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.