29/09/2007

 

Il y a 15 jours, nous avons fêté son anniversaire, rien que nous deux... et deux fois ! :-)
Le vendredi, avec un peu d’avance… juste après la signature de mon nouveau contrat.
J’avais pris congé pour la journée. Il faisait super beau.
Nous nous sommes retrouvés chez moi … puis au resto qu’il avait réservé à Bruxelles. Nous sommes ensuite allés voir l’expo Da Vinci … Une journée en amoureux durant laquelle il ne m’a pas lâchée une seconde : si sa main ne tenait pas la mienne, elle se posait sur mes hanches ou sur mes épaules; il m’enlaçait, m’embrassait… on était comme des gamins de 17 ans. Le personnel chargé de regarder les caméras de surveillance de l’expo a dû s’amuser :-)
On a fait le « plein » l’un de l’autre. C’était un superbe journée !
Et puis le lundi encore, il m’a emmenée dîner. Ca m’a beaucoup touchée qu’il ait tenu à ce que je sois là le jour-même de son anniversaire.
Des moments très très forts mais qui restent des moments volés… même si personne, personne ne pourra jamais reprendre ce qu'on vit à deux

13:08 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/09/2007

 

J’aurais mieux fait de ne pas évoquer mon banquier…
Il avait « disparu » depuis un bon moment et le voilà qui revient subitement à la charge…
Enfin, j’exagère… Il a l’air « calmé ». Mais je reste sur mes gardes.. :-)


Ce week-end, j’ai rencontré un beau chevalier. Comme quoi, c’est parfois intéressant de vendre des saucisses… :-)
Chevalier ou plutôt « cavalier » C’est son métier : « cavalier ». Repéré et engagé par le milliardaire du village pour faire concourir ses chevaux.
Il était venu au stand pour saluer A. Il est resté nous donner un coup de main.
On a fait connaissance.
On a beaucoup ri, beaucoup papoté.
On a terminé la soirée à deux (en tout bien tout honneur, je précise…)
Vraiment très sympa et intéressant.
Je ne pense pas qu’il m’ait draguouillée… Juste très sympa.
Il a demandé mon n°. Je le lui ai donné.
Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que j’ai presque 8 ans de plus que lui.. :-)
Il y avait des centaines de personnes au spectacle et il a fallu que ce soit avec lui que je sympathise… lui, qui monte les chevaux qui sont dans la prairie derrière chez moi
Le hasard parfois…

Et puis là, j’attends avec impatience un coup de fil d’Italie… et ça n’a rien à voir avec ce qui précède :-)

19:59 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/09/2007

Pommes

J’ai encore reçu des quantités de pommes de mes voisins
Ils ont peut-être oublié que j’étais célibataire…
Nouvelle soirée « compote pour congélo» en perspective dans le courant de la semaine…
Après la saucisse, la compote…
Peut-être que je dois monter une affaire …

Sur ce, je suis déjà en retard…

18:07 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Spectacle et bbq

Grand spectacle de rue ce week-end dans le village.
Je devais être à la « caisse du bar » et puis je me suis retrouvée « aux tickets du boucher » qui faisait bbq.
Les acteurs et les bénévoles recevaient un ticket pour manger gratuitement.
Le spectacle se donnait trois fois sur la soirée. Je n’allais pas attendre que les gens avec ticket arrivent alors que les spectateurs du premier tour (spectateurs qui payaient « normalement ») arrivaient en nombre.
Mon job s’est donc rapidement (après 3 min) transformé en serveuse de « pain saucisse » « pain lard », hamburgers, tripes ( !) et assiette «route du casino » du nom du spectacle de rue…
Quand A, le boucher, m’a expliqué en quoi consistait cette assiette, j’ai éclaté de rire, croyant à une blague : une demi-patte, une oreille, une demi-langue, des tripes et une patate beurre à l’ail…
C’était pourtant bien vrai…. Et les amateurs nombreux ! Beuuuuuuuurk !
Il m’a fait goûter l’oreille… Je n’ai pas osé refuser. Mais il m’a fallu moins d’une fraction de seconde pour implorer tous les saints du ciel de faire que je ne vomisse pas en avalant le morceau…
Je ne peux pas dire que c’était mauvais… mais rien que l’idée… Très peu pour moi…

Au début, j’étais un peu maladroite : certaines sauces se mettent sur le pain avant de mettre la viande, d’autres après…
En 1/4h, j’étais drillée. On a formé une équipe du tonnerre.
Me voilà reine de la saucisse !
Une expérience….. :-))))))
Ils m’attendent demain dès 18 h…
Vite je file au lit…

01:57 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/09/2007

 

Ben voilà…
Certain(e ;-) )s vont certainement être très déçu(e)s …
Non, ce n’est pas le scoop du siècle
Non, je n’épouse pas M (ni mon banquier )
Non, je ne suis pas enceinte de M
Non, je n’ai pas gagné au winforlife
Non, je n’ai pas de nouvelle extravagante à annoncer
Juste un grand changement dans ma vie à moi : j’ai signé la semaine passée chez un nouvel employeur (celui de la Piazza dei miracoli…)
J’ai donc démissionné ce matin.
Pas facile après 10 ans, dans une petite boîte…
Le grand changement est prévu pour le 1er janvier sauf s’ils savent me remplacer avant…
Bon compromis qui convient à toutes les parties.
Je me sens malgré tout un peu bizarre même si je suis très enthousiaste à l’idée de changer de job.
C’est peut-être dû au fait que je ne peux rien dire aux collègues… et je déteste mentir…

21:03 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

16/09/2007

pneu crevé

Il n’a pas tardé à venir. Je lui ouvre la voiture. Il m’aide à vider le coffre…
Gloups... je ne savais pas qu’il y avait tout ça là dedans…
Comme il ne trouve pas tout de suite la clé pour sortir la roue de réserve de son emplacement, il propose que je retourne travailler. Il va chercher à l’aise avec le mode d’emploi…
Au bout d’un moment, je regarde par la fenêtre pour voir s’il s’en sort. Il est en train d’ouvrir toutes les portes de la voiture. Je vois aussi mes affaires qui s’amoncellent sur le parking tout autour de la voiture. Mais il me fait signe que tout est en ordre. Il a trouvé la clé dans un coffre sous les pieds des passagers arrières…
1/4h plus tard, toutes les portières sont à nouveau ouvertes et je constate qu’il fouille encore pour trouver quelque chose que visiblement il ne trouve pas…
Un peu inquiète, je retourne voir de près ce qu’il se passe.
« Vous savez où sont les boulons de sécurité ? »
Les quoi ??? A bon ?
Il m’apprend qu’ils se trouvent habituellement dans la boîte à gants.
Il y a déjà regardé mais me demande de vérifier. On ne sait jamais….
De la boîte à gants, je retire une vingtaine d’itinéraires imprimés viamichelin, un parapluie, des stylos, un carnet, les documents de la voiture, un jeu de cartes ???? et moi d’énumérer ce que je sors en disant au gentil dépanneur qu’ un nettoyage de l’endroit s’impose d’urgence…et puis, je les ai vus….
Mon énumération s’est arrêtée net..
Je me retourne doucement vers lui. Les a-t-il vus aussi ?
A-t-il vu les yeux ?… oui .. les yeux… des yeux verts…
Certainement. le petits sourire moqueur sur ses lèvres est sans équivoque.
Et puis alors, j’éclate de rire….
Les yeux… Le genre de truc qu’on met au carnaval…des yeux reliés par un élastique… Je ne sais plus trop dans quelles circonstances on me les a donnés. J’étais sensée faire une blague mais je n’y étais pas parvenue tant ces yeux me font trop rire.
Pourquoi aussi ces yeux sont-ils restés dans ma voiture ??
Dans mon fou rire, je retape tout dans la boîte à gants et décide d’appeler le garage pour savoir où se trouvent ces fameux boulons…
Ils étaient dans la boîte à gants…
La honte… j’ai dû tout ressortir une nouvelle fois…



NB : pour ce qui est du billet précédent, il vaut mieux que j’attende encore quelques jours avant de donner une explication. Je ne tiens pas à ce que la deuxième partie des gens que je dois maintenant mettre au courant l’apprenne ici. Je ne sais pas par qui je suis lue… et à être entourée de paranos, je crois que je le deviens un peu…

16:09 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

10/09/2007

Dilemme

Demain, je dois faire part de ma décision...
Que la nuit me porte conseil!

21:48 Écrit par moonshine dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |