30/04/2007

Peinture et soleil

14h30 Pause lunch …
J’en profite pour prendre un peu le soleil. Quelle idée j’ai eu d'entreprendre ce chantier peinture par un si beau temps !
Je peins en short. J’ai de la peinture un peu partout sur les jambes…
Je m’installe dehors pour manger. Pause d’une demi heure puis je me remets à peindre
2-3 h plus tard mes jambes commencent à rougir de façon bizarre…
Allergie à la peinture ? Ou coup de soleil ??? Mais après une 1/2h d’exposition seulement ??
Mon passage à la douche confirmera : coup de soleil… mais les endroits recouverts de peinture ont été protégé du soleil…
Me voilà avec des jambes rouges parsemées de taches blanches… C’est vraiment très bizarre…
J’imagine déjà les commentaires mercredi chez le kiné

Sinon, journée crevante : 12 h de peinture.. je suis cassée… mais le haut est fini, la cage d'escalier aussi (merici G!) et le plafond du bas est déjà repeint également..
Demain, repos… ballade en Zélande..

23:29 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2007

Tagète et Capucine

Long week-end en perspective. Ce sera week-end peinture….
M'abrutir de travail manuel m'aide à "oublier"...
Jeudi après-midi, un ami me propose son aide. Il me faut donc absolument le matériel et surtout la peinture….. :-)
Je dois encore me décider pour les teintes. J’ai repéré deux chouettes coloris que je voudrais tester pour bien me rendre compte de l’effet chez moi.

3 minutes avant la fermeture, je suis dans le magasin… je prends mon pot de « capucine » et de « tagète » mais aussi 2 autres teintes en tube testeur…
J’avais une réunion au village ce soir-là. Mais avant d’y aller, je voulais absolument mettre une première couche sur les morceaux de fibre de verre qui me servaient d’échantillons. Je pourrais ainsi mettre une deuxième couche en rentrant.
J’ai juste 45 min. Retrouver les pinceaux, étaler du papier journal sur la table de la cuisine…
Par prudence, j’enlève mes vêtements et pour gagner du temps reste en sous-vêtements..
Je commence avec les testeurs : on pousse sur le tube, la peinture arrive sur l’éponge au bout du tube et on applique. Fastoche…
Il me reste deux teintes à appliquer. Je m’arme d’un tournevis pour soulever le couvercle du pot de peinture. J’ai à peine le temps d’effectuer la manœuvre que le couvercle a littéralement explosé…
Le couvercle retombe sur la table… Je suis couverte de « capucine »….Dans quel état vont être les murs de ma cuisine ???
D’un œil hésitant, je les parcours de gauche à droite, de bas en haut… rien .. pas une tache.. J’ai de la chance sur ce coup-là.. Ouf !
20 min avant la réunion… Encore une teinte ….
Cette fois, c’est dehors que j’ouvrirai le pot. Je ne prends pas le temps d’enfiler une pièce de vêtement quelconque…
Même explosion…
Si un des voisins était dehors à ce moment (je n’ai pas osé regarder), il aura dû voir au milieu de la pelouse une voisine en tenue rikiki et un couvercle métallique virevolter dans les airs…

10:42 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/04/2007

 

J’ai revu W hier.
C’était prévu qu’on se voie. Rien à voir avec ma rupture mais cela "tombait" bien…
W m’a redonné un peu confiance en moi. Je me sens plus sereine.

23:06 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/04/2007

 

« Je suis mort »
«Il y a un film d’amour ce soir, m’avait-il smssé hier, c’est un peu notre histoire. »
« Je vais le regarder et m’exploser le cœur. Suicide sentimental »
J’ai regardé le film aussi … Il avait raison…
Un film très beau et très triste … un peu notre histoire.. et mon cœur a explosé …

Ses sms et le film m’ont fait passer une nuit atroce.
Une tombe … son nom.. plein de fleurs….
Je ne dors pas, je le sais, je suis dans cet état très proche du sommeil. Je ne dors pas encore mais je « rêve » déjà…
Je cherche à déchiffrer les dates inscrites sous le nom. Je ne sais plus pourquoi je ne parviens pas à m’approcher de la tombe pour lire avec certitude. S’agit-il de lui ou d’un homonyme ? Il ne peut pas être mort, ce n’est pas possible…
Une nuit de cauchemars…

23:58 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

Je ne sais pas si j’ai eu le courage de prendre la décision ou si au contraire, je n’ai plus le courage de vivre un amour « illégitime »…
Nous avons rompu…
Je ne voulais pas que cela se passe ainsi, pas du tout … C’est trop nul… Je voulais le voir pour mettre fin à notre histoire. Il ne voulait pas fixer de date.
On avait bien essayé vendredi de se quitter définitivement sans y parvenir. Il devait savoir que la prochaine fois qu’on se verrait serait la dernière...
Nos conversations de lundi l’avaient un peu « rassuré» mais ce matin tôt, un sms me fait comprendre qu’il doute à nouveau : « Tu as tout coupé ? »
Je n’ai simplement pas envoyé de message hier soir…
Combien de fois n’a-t-il pas fait lui, plusieurs jours sans m’envoyer de message ??
Alors, j’ai été honnête dans mes réponses à ses questions. Il a compris…
Rupture par sms. C’est vraiment trop nul… Je m’en veux.
Je lui avais fait me promettre qu’il me le dirait en face si c’était lui qui prenait la décision, je ne voulais pas faire autrement.. et puis…. Je suis vraiment trop nulle…

On ne pouvait pas continuer ainsi. On ne faisait trop de mal à vouloir s’aimer sans le pouvoir vraiment.
Nous n’étions plus heureux.
Cette deuxième place ne me convient plus. Je ne supporte plus de devoir cacher notre amour.
Et lui souffre de me voir vivre à des années-lumière de lui
Nos derniers messages étaient de vrais déchirements intérieurs, du découpage de cœur en mille morceaux, du suicide sentimental comme il dit…

J’ai rompu…
Je suis brisée et je l’ai tué….
Ca fait très mal….

Et son mail de fin de journée est une véritable déclaration d'amour... Je meurs...

00:00 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

22/04/2007

M


Si pleurer faisait maigrir, je ne serais plus qu'un tas d'os....

20:04 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

 

La fête d’hier s’est super bien passée.
J’avais envie de m’amuser. Je me suis défoulée…
Ca faisait longtemps que je n’avais pas dansé comme ça et T danse le rock comme un dieu
M n’y était pas… bien évidemment.. et il me manquait.

Aujourd’hui, un mail venant de lui.
Il veut savoir si je me suis amusée, me demande de tout lui raconter….
Je lui envoie quelques photos pensant que ça résumerait un peu l’ambiance de la soirée…
Et puis sa réponse arrive. Terrible, crucifiante …
J’avais déjà très mal car il venait de m’annoncer qu’il partirait en vacances avec elle, là où je projette de partir…

Si c’est son tout dernier mail, c’est la chose la plus cruelle qu’il m’ait faite…
Il me l’avait promis…
Pas par mail…

18:03 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |