28/04/2007

Tagète et Capucine

Long week-end en perspective. Ce sera week-end peinture….
M'abrutir de travail manuel m'aide à "oublier"...
Jeudi après-midi, un ami me propose son aide. Il me faut donc absolument le matériel et surtout la peinture….. :-)
Je dois encore me décider pour les teintes. J’ai repéré deux chouettes coloris que je voudrais tester pour bien me rendre compte de l’effet chez moi.

3 minutes avant la fermeture, je suis dans le magasin… je prends mon pot de « capucine » et de « tagète » mais aussi 2 autres teintes en tube testeur…
J’avais une réunion au village ce soir-là. Mais avant d’y aller, je voulais absolument mettre une première couche sur les morceaux de fibre de verre qui me servaient d’échantillons. Je pourrais ainsi mettre une deuxième couche en rentrant.
J’ai juste 45 min. Retrouver les pinceaux, étaler du papier journal sur la table de la cuisine…
Par prudence, j’enlève mes vêtements et pour gagner du temps reste en sous-vêtements..
Je commence avec les testeurs : on pousse sur le tube, la peinture arrive sur l’éponge au bout du tube et on applique. Fastoche…
Il me reste deux teintes à appliquer. Je m’arme d’un tournevis pour soulever le couvercle du pot de peinture. J’ai à peine le temps d’effectuer la manœuvre que le couvercle a littéralement explosé…
Le couvercle retombe sur la table… Je suis couverte de « capucine »….Dans quel état vont être les murs de ma cuisine ???
D’un œil hésitant, je les parcours de gauche à droite, de bas en haut… rien .. pas une tache.. J’ai de la chance sur ce coup-là.. Ouf !
20 min avant la réunion… Encore une teinte ….
Cette fois, c’est dehors que j’ouvrirai le pot. Je ne prends pas le temps d’enfiler une pièce de vêtement quelconque…
Même explosion…
Si un des voisins était dehors à ce moment (je n’ai pas osé regarder), il aura dû voir au milieu de la pelouse une voisine en tenue rikiki et un couvercle métallique virevolter dans les airs…

10:42 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.