25/03/2007

Long week-end

Week-end de 3 jours….
Puisqu’il faut les prendre avant le 31, ben… on les prend les derniers congés 2006.
Et ça tombe bien, l’ambiance est pourrie au boulot pour le moment
Ce n’est pas la première fois que ça arrive. C’est par vague. Suspicion, ragôts,…. Et puis, ça passe…
Ca va faire 10 ans que je suis dans cette boîte et la crise démarre toujours du même endroit…
Je sais que je dois me méfier mais bon, on ne se refait pas… Ce collègue est tellement sympa !
On se fait d’ailleurs tous avoir. Même la direction se laisse souvent embobiner. Mais là, il a vraiment dépassé les bornes…
Ce week-end prolongé tombe à pic…
Ce sera «tapissage »
Là, je viens de terminer de me battre pendant 1h30 avec une bande récalcitrante. Elle a eu beau me retomber 4 fois sur la tête, j’ai eu raison d’elle.
Mais je capitule pour ce soir. J’ai l’estomac tout retourné. La position à adopter pour tapisser ce pan de mur incliné est des plus inconfortables et les bandes à coller font plus de 2x ma taille.
Et dire que demain, il me faut encore en coller 2 de ce genre…. Après, les murs redeviennent «normaux»… jusqu'à ce que j’arrive à la cage d’escalier. Ca, je ne sais pas encore comment je vais faire. Il me manque 10 cm quand je suis sur l’échafaudage que je me suis fabriqué…
Mais bon, j’ai encore un peu de temps pour préparer « l’opération », ça m’étonnerait que j’y arrive avant le week-end prochain (aussi prolongé).
Ce qu’il a de bien avec le tapissage, c’est qu’il faut se concentrer à 100% pour ne pas rater les découpes, ça vide un peu la tête…
Sur ce, à la douche, la fibre de verre, ça gratouille !

21:49 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.