23/12/2006

2 questions

« Es-tu heureuse? »
Question de ex belle-maman chez qui je suis allée dîner.
Je dois avoir hésité un fragment de seconde mais la réponse a été : oui.
Je ne suis certainement pas malheureuse. Loin de là…
Mais si je ne suis pas malheureuse, suis-je forcément heureuse ?
Je n’ai pas faim. Je n’ai pas froid. J’ai une chouette famille, aimante et que j’aime. J’ai des amis. J’ai un boulot que j’aime. J’ai une maison. J’ai une voiture. Et je suis très amoureuse…
La vie me plait.
MA vie me plait même si parfois/souvent je ne sais pas trop ce que je dois en faire.
Les deux grandes questions du moment : M et le boulot…

M… Toujours pas de « solution » concrète en vue…
On s’aime. On a passé un jeudi après-midi super chouette !
Vendredi aussi, on a réussi à passer quelques heures ensemble.
Les 10 prochains jours seront difficiles. M est en vacances. Les chances de se voir, se parler ou même se lire sont minimes….
Il les redoute ces 10 jours de « surveillance » permanente (légitime…). Il ne sait même pas s’asseoir tranquillement derrière l’ordinateur. Elle ne le laisse quasiment pas seul un instant.
Ce matin, M a quand même réussi à me téléphoner 2x grâce à une histoire de séchoir en panne qui imposait une visite urgente au brico :-)))

Mon job.. Je l’adore mais le salaire n’est pas élevé.
Et puis, j’ai l’âge que j’ai. C’est peut-être maintenant le moment de changer.
Mais honnêtement, si je change, ce ne serait que pour avoir des fins de mois moins difficiles… mais est-ce vraiment une bonne raison ??
On passe la plus grande partie de sa journée au boulot, c’est important de s’y sentir bien. J’en ai fait l’expérience. Mon premier job a été un cauchemar.
Je n’arrive pas à me décider. Changer ou ne pas changer ?
J’avoue que changer «juste » pour ça me fait peur. Et si ça ne marchait pas ailleurs ? Est-ce que je peux prendre ce risque ? J’ai absolument besoin d’un revenu.
En tout cas, je réactualise mon cv.
Mercredi, j’ai un entretien d’évaluation. Ce sera l’occasion de demander une augmentation mais je connais la réponse : petite boîte… patron hollandais….. et blabla…
Ca va être dur de négocier. Je n’ai jamais été experte pour me vendre… Mon seul atout est que si je les quitte maintenant, ils seront embêtés pendant plusieurs mois…

Pour le moment, toutes ces questions ne m’empêchent pas d’être .. oui… heureuse même si les fêtes me donnent le blues….

20:57 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.