08/08/2006

 

Voilà. C’est fini…
Quand M est arrivé ce matin, on savait que ce serait la dernière fois qu’on se verrait en amants…
Il le fallait. Pour notre santé mentale à tous les deux, surtout la sienne (si si M, si tu lis… mais tu ne lis pas hein ?)
Ca va pour le moment. On s’est quittés en se disant qu’on s’aimait…
Surréaliste…
Il faut croire que je me spécialise dans le surréalisme : c’était une journée de rupture mais la journée fut très belle malgré tout
On avait tout pleuré hier déjà (surtout moi…)
Et puis une journée avec M, c’est toujours formidable! On est vraiment sur la même longueur d’ondes….
Il y a eu un épisode très « comique » au cours de la journée.
On avait prévu de faire une petite sortie « touristique » dans le coin. Quand nous sommes arrivés sur le site : peu de monde. Personne en fait… et il faut minimum 4 personnes pour avoir la visite guidée. La guide ayant vu qu’il y avait d’autres personnes sur le parking, nous suggère d’attendre pour voir si elles ne sont pas intéressées par la visite guidée. On accepte et on attend que ces personnes arrivent
Evidemment, il fallait que je connaisse l’une d’entre elles ! Mon ancien prof de religion…. Gloups….
Elle me reconnaît (j’ai été son élève mais plus tard sa collègue également).
Elle prend de mes nouvelles, m’interroge sur mon boulot, etc.. mais ne pose aucune question sur W qu’elle a connu (elle doit donc savoir) ni sur M… que je n’ose d’ailleurs pas présenter ne sachant pas, sous l’effet de surprise, comment le faire (un ami ? mon amant ? mon futur ex-amant dans quelques heures…, bref impossible).
M, ne sachant pas trop qui c’était par rapport à moi (et difficile de lui expliquer en détails à ce moment-là), me lâche la main et camoufle la sienne (avec alliance) dans sa poche. Il parcourra tout le site avec une main en poche :- ))
Comme quoi l’éducation qu’on reçoit nous conditionne énormément….
Moi-même, je me suis sentie redevenir l’élève prise en flagrant délit….
Inutile de dire que même si on avait prévu d’aller au petit resto tout près du site, on a fui pour se retrouver à deux uniquement….

M et moi nous sommes donc quittés. Je suis encore un peu sous l’effet de tous les bons moments de cette journée. Je sais que d’ici quelques heures, ce sera très très dur.
Vite que je poste ce texte avant que je ne déprime….
Il y a eu beaucoup de bons moments au cours de la journée. Même si on a pleuré, on a aussi beaucoup ri. On s’est surtout beaucoup aimés.
C’était une très belle journée de.. rupture…
Quand je le disais : surréaliste…

18:17 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.