12/03/2006

Pourquoi c'est si difficile?

Les rêves succèdent aux cauchemars.
Les cauchemars reviennent. Puis les rêves. Je ne dors pas en fait.
Je suis loin mais je ne dors pas. Les rêves deviennent finalement cauchemars aussi.
8h30, je quitte mon lit, ce grand lit que j’occupe de plus en plus au milieu pour me donner l’illusion qu’il est moins vide.
Je pars courir. Je sais qu’après une nuit pareille, je n’aurai pas de jambes. Tant pis . Ou plutôt tant mieux. Je veux souffrir. Je veux avoir mal pour tout oublier.
10km 800. Le parcours est difficile. Dans nos collines, c’est presqu’inévitable ..
« Ik heb afgezien » comme ils disent au club.
J’ai envie de pleurer. J’ai envie de partir loin.
V. vient cet après-midi. C’est bien. Il faut que je me reprenne.

12:28 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Je t'embrasse fort

Écrit par : Cri | 13/03/2006

Les commentaires sont fermés.