20/12/2005

Pour quoi? pour qui?

Il faut que je me ressaisisse. Il n’y a que moi qui puisse m’aider à remonter à la surface. Je le sais.
Facile à dire….
J’ai l’impression que toutes mes ressources sont épuisées.
Il faut que je retrouve mon énergie. Je le veux pourtant. Mais il me manque ce petit quelque chose, cette petite étincelle qui remettrait tout le processus en route.
Et puis des pensées très égoïstes me torturent depuis quelques jours. Je finis par m’effrayer moi-même.
Ce qui m’abat en ce moment, ce n’est pas le fait que W. ne soit plus là, c’est le fait de n’être plus « spéciale » pour quelqu’un.
Je ne me savais pas si égoïste…
Cette impression d’être ici sur terre pour quoi ? pour qui ?
C’est cela le plus dur : n’être « spéciale » pour personne.

07:01 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

etincelle elle est là cette petite étincelle.... elle est peut être toute petite mais elle est là... On est tjours spécial pour quelqu'un... Et c'est ton cas, j'en suis certaine !
Gros gros gros bisous

Écrit par : fif | 20/12/2005

Meuh si... ... nous on t'aime ! ;o))
Bizailées

Écrit par : La Fée Carambole | 20/12/2005

Cette petite chose Ah ce sentiment de n'etre spécial pour personne... Ca fait des années (pour ne pas dire plus) que je le traine; ou trainais, je dirais plutot. Et j'ai commencé à nouer des relations recemment (par les blogs, notamment); et j'ai senti qu'on m'appréciait pour une petite chose à part. Tu as la même chose, je suis sûr; ainsi que bcp de bloggueurs/bloggueuses ici. Et aimer quelqu'un amicalement, ca n'est pas moins enorme que l'amour sentiments.
Aller et penser à soi de temps en temps, ca n'est pas égoiste.

Bon courage, bise.

Écrit par : Eric | 20/12/2005

Les commentaires sont fermés.