03/12/2005

Déménagement

W. est arrivé sans que je ne l’entende. J’avais laissé la porte ouverte.
Je crie de surprise. Il se met à pleurer. Et à le voir comme ça, moi aussi. Ca commence fort…
Je ne comprends pas pourquoi il pleure et je ne veux pas le savoir.
Et puis il me sort : « Tu ne méritais pas ça ».
Je ne veux plus jamais entendre cette phrase de ma vie !!! Brrrrr ….

Il n’avait pas envie de venir rechercher ses affaires. Il m’explique que pour lui, les choses matérielles n’ont pas d’importance (je ne lui rappelle pas le mail dans lequel il me demandait froidement la moitié des verres, des essuies, etc…). Il dit préférer les souvenirs, il dit qu’il n’a gardé que les bons souvenirs….

Je crois plutôt que s’il n’avait pas envie de venir aujourd’hui, c’est qu’il avait peur d’être confronté au passé.
Il me demande pourquoi je reste gentille avec lui après ce qu’il m’a fait. Mais pourquoi pas ? C’est déjà assez difficile comme ça. Essayons de régler le tout dans une moindre douleur. Et puis, j’ai besoin de toute mon énergie pour re-vivre au lieu de la dépenser dans une quelconque « vengeance ».

Il remplit les caisses et la voiture. Je me débats avec le livre de cuisine.
Il me dit aimer ce que j’ai préparé. C’est bizarre mais ça me fait extrêmement plaisir. En plus, c’est vrai que cela a l’air de lui plaire, il savoure visiblement le plat.

Quand je rentre du coiffeur, il me dit qu’il me trouve belle. Cela me fait sourire. Puis on re-pleure tous les deux.

On doit discuter du projet de convention fait par le notaire pour la séparation officielle. « On verra ça demain, dit-il, mais sache que je suis d’accord avec tout. Je te fais confiance ».
Il est parti avec ma voiture bourrée jusqu’au plafond et des piles de vêtements sur le siège passager.
Il revient demain pour la toute dernière fois.

Parfois, j’ai l’impression que ma vie m’échappe complètement.

18:03 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

W Une séparation que se passe plutot bien, en tout cas, pas dans les insultes. C'est quand meme mieux.
BON COURAGE.

Écrit par : eric | 04/12/2005

Les commentaires sont fermés.