01/11/2005

Jogging et vélo

Maintenant, j'en suis certaine. Je dois avoir un petit "quelque chose" qui attire les vieux.
Ce matin, sur la digue, je cours depuis 20 min quand un vélo arrivé par derrière, s'arrête à ma hauteur.
Ca drague encore ferme les petits vieux!!!
D'abord en douceur, il me parle du vent contre lequel je cours, puis me complimente sur la souplesse de ma foulée (là j'ai dû faire un effort pour ne pas rire. J'ai dû rire quand même je crois...), sur ma vitesse que je parviens à maintenir constante ( m'observait-il depuis un moment???) et blablabla et blablabla...
Il m'a parlé pendant 3'42''. J'avais un oeil sur le chrono...
Dix minutes plus tard, je le croise à nouveau. Il allait dans l'autre sens.
Quand je décide de faire demi-tour moi aussi, un vélo manque de me renverser.
Lui! A nouveau!
Là, il m'attrape l'avant-bras (décidément, qu'est-ce qu'ils ont à vouloir me prendre l'avant-bras. Le petit vieux qui m'a embarqué jeudi passé dans sa voiture, n'arrêtait pas de me toucher l'avant-bras aussi !!)
Il m'a fait arrêter de courir, le vilain!
Il voulait encore me donner quelques conseils pour ma respiration. (un ancien prof de gym??)
Enfin, il me lache et repart.
Je me pose vraiment des questions. Pourquoi les vieux m'abordent-ils si souvent??

Allez, sur le parcours du retour, j'ai quand même eu droit à un regard appuyé suivi d'un beau sourire d'un joggeur de mon âge et ... à mon goût...

18:41 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Rassure-toi... ... j'ai moi aussi toujours eu un ticket gagnant auprès des quinquas, même à 20 ans, lol !
De 2 choses l'une :
-soit on fait vachement plus vieilles que notre âge et il est temps de nous prendre en mains (arf !)
-soit c'est simplement qu'en vieillissant, s'ils ne se jettent pas à l'eau (à notre cou) ils n'ont plus aucune chance car nous, on n'ira pas vers eux. C'est l'âge où ils sont moins timides et où ils se disent qu'ils n'ont plus de temps à perdre...

Écrit par : La Fée Carambole | 02/11/2005

A la Fée Carambole Je crois à la 2ème option. Nous devons leur faire peur à ceux de notre âge... On a l'air bien dans notre peau, dans notre corps, dans notre tête mais on reste fragile malgré tout

Écrit par : Moonshine | 02/11/2005

Les commentaires sont fermés.