29/09/2005

 

Encore une nuit difficile…
La journée sera donc très « coca light » une fois encore, pour rester concentrée.
Grosse offre de prix à préparer pour la Commission Européenne.
Pfff ….il me manque encore un document officiel. Il me le faut avant … demain !
Bon, je n’ai plus beaucoup de choix : préparer la « voix d'aéroport » et prier le ciel que le fonctionnaire à l’autre bout du fil soit de toute bonne volonté.

10:47 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Parfum

J'adore quand un inconnu me demande le nom de mon parfum...

Illusion d'être belle...

09:38 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Yellow

Look at the stars,
Look how they shine for you,
And everything you do,
Yeah, they were all yellow.

I came along,
I wrote a song for you,
And all the things you do,
And it was called yellow.

So then I took my turn,
Oh what a thing to have done,
And it was all yellow.

Your skin
Oh yeah, your skin and bones,
Turn into something beautiful,
You know, you know I love you so,
You know I love you so.

I swam across,
I jumped across for you,
Oh what a thing to do.
Cos you were all yellow,

I drew a line,
I drew a line for you,
Oh what a thing to do,
And it was all yellow.

Your skin,
Oh yeah your skin and bones,
Turn into something beautiful,
And you know for you,
I’d bleed myself dry for you,
I’d bleed myself dry.

It’s true, look how they shine for you,

Look how they shine for you,
Look how they shine for,
Look how they shine for you,
Look how they shine for you,
Look how they shine.
Look at the stars,
Look how they shine for you,
And all the things that you do.

Coldplay - Yellow

07:00 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/09/2005

Vlinders in de buik???

Des chatouilles dans le ventre…
Un pouls qui s’accélère dès que le téléphone sonne…
Des nuits agitées…
Des symptômes bien connus….
Même si ma raison me dit que c’est beaucoup trop tôt …

Je sais que les contes de fée n’existent pas. Les Cendrillon, Belle-aux-bois-dormant, … ne sont que de belles histoires pour nous faire rêver.

Mais j’ai terriblement envie de rêver…. même si je sais que cela fera très mal quand je me réveillerai.


PS : ce post est sans rapport avec le précédent !

21:27 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Petit moment de bonheur de la journée : Tom, le chauffeur d

Petit moment de bonheur de la journée : Tom, le chauffeur de Taxipost, est de retour.
Il finira par me faire mourir de rire...

15:26 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/09/2005

Embryon

Bon après-midi entre copines et pourtant tout d’un coup, gros coup de blues.
Je retombe sur la dernière facture de la VUB reçue il y a quelques jours. J’aurais dû la ranger tout de suite. Je m’étais pourtant empressée de la payer pour ne plus devoir penser à toutes ses épreuves. La toute dernière facture.
Et voilà que tout repasse dans ma tête.
1ère FIV il y a un an. Et depuis un an, un petit bout de nous toujours congelé à la VUB.
Ne pas y penser. J’en deviens malade.
J’ai passé un bon après-midi.
J’ai passé un bon après-midi.
J’ai passé un bon après-midi.
J’ai passé un bon après-midi.
J’ai passé un bon après-midi.

Je ne sais pas ne pas y penser…

23:10 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

club de jogging

Première expérience de jogging en groupe. A Brakel.
Petite nouvelle, je reste humble et démarre avec les « lents ». Après quelques minutes, on m’envoie avec les « rapides ». Ca met en confiance. Mais c’est vrai que ça correspond mieux à mon tempo.

C’est gai de courir en groupe. On papote. Le contact passe assez vite (comprendre : ils se moquent de mon accent francophone !)
Je n’ai pas senti passer les 5 km. La prochaine fois, je tente les 10 km.
Le but n’est pas la performance mais de faire en sorte que tout le groupe court ensemble. C’est vraiment très chouette. J’y retournerai.

Le seul hic du jogging en groupe : en cas de resserrement du groupe, et étant donné ma petite taille, je profite de toutes les odeurs des aisselles de ces messieurs… Aaah quelle joie d’avoir un odorat développé…

12:15 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |