04/08/2005

Florence

Sur le ponte Vecchio, on fait une pause pour regarder l’Arno. W. veut me prendre en photo quand un touriste propose de nous prendre tous les 2 en photo. On refuse tout d’abord puis on change d’avis. Pourquoi pas après tout, on n’est pas encore séparés définitivement.

Un peu plus loin, dans une petite rue, on découvre une de ces boutiques qui proposent des choses originales. W. sait que je n’aime pas du tout les bijoux « traditionnels » mais plutôt les trucs spéciaux. Il m’offre un pendentif. Evidemment mon coeur a craqué. J'ai pleuré. Et puis on a ri parce que je pleurais.

11:50 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.