19/06/2005

9h ce matin. Nous sommes prêts tous les deux pour partir co

9h ce matin. Nous sommes prêts tous les deux pour partir courir.
Depuis que j’ai commencé à m’entraîner, W. me répète que je vais trop vite, qu’il faut que je ralentisse si je veux faire de la distance. En bonne élève, j’applique les conseils du prof et je ralentis.
Et ce matin donc, nous voilà partis à deux. Enfin presque : il me laisse un peu d’avance mais me rattrape bien vite. Je sens que je n’ai pas de bonnes jambes : le vin d’hier, la nuit trop courte, le soleil déjà fort chaud, pfffff ça va être dur… et puis le coup de grâce : après être resté à ma hauteur quelques centaines de mètres, il m’abandonne en me disant qu’il a l’impression de marcher ! Et bien merci ! Après m’avoir fait ralentir …
Peu importe, je mords sur ma chique et fais mes 5 km en 32 min encouragée par les coups de klaxon du voisin qui passe et repasse avec sa coccinelle.
J’ai souffert, j’ai failli m’évanouir 2x mais je n’ai pas abandonné. Reste à voir maintenant si je saurai encore quitter la chaise sur laquelle je suis assise pour le moment.

10:30 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.