22/05/2005

baskets

Ca fait un moment que ça me trotte dans la tête. Il faut dire aussi que les amis de la piscine me le demande régulièrement. Si bien que cet après-midi, je me suis décidée : je vais me mettre à courir.
Mon objectif : m’inscrire dans leur fameux «loopclub » en septembre. +/- 3mois pour apprendre à courir minimum 5 km, c’est faisable je pense.
Je commence demain. Il me fallait donc une paire de baskets.
Comme je n’en ai jamais eu de ma vie, c’était une grande première. Et pour bien choisir : direction Gent où se trouve le magasin spécialisé que m’a recommandé S.
Après avoir tourné dans la ville (quelle surprise !), je trouve finalement mon chemin et une place de parking (je me rendrai compte en quittant Gent que c’était une place payante. Je ne l’avais pas vu. Mais ouf, geen boete !).
Enfin arrivée, je suis accueillie par un jeune homme aux longs cheveux (j’adore ça) et un peu timide. Il me demande si je viens pour des « loopschoenen ». Comme j’acquiesce, il me fait passer dans la pièce suivante. Là : un scanner et un tapis roulant. Il m’explique qu’il va prendre un scan de mes pieds et me regarder ensuite courir sur le tapis afin de me conseiller les meilleures chaussures pour mes pieds.
D’abord une série de questions : nom et prénom. A ce moment, il comprend que je ne suis pas néérlandophone car je prononce mon nom flamand à la française. Il se trouble. Je trouve ça mignon. Il ose un timide « Bent u van Gent ? » Non, je ne suis pas de Gent, je suis de F. Puis suivent d’autres questions dont pointure et poids. Là, il se trouble de nouveau. Adorable.
Il prend alors le scan de mes pieds. Avant que je ne monte sur le tapis roulant, il me demande de retrousser le bas de mon pantalon. J’ai plus deviné que compris ce qu’il me voulait. Je dois avouer que pendant une fraction de seconde, j’ai cru qu’il me disait de l’enlever tant il avait l’air mal à l’aise de me demander ça !
Me voilà donc sur le tapis roulant en train de courir. Démarrage en douceur mais après quelques secondes, qu’est-ce que c’était rapide! Je crois que j’aurais valsé dans les airs s’il ne m’avait pas conseillé avant le démarrage de me tenir aux poignées !
Après tout ça, je suis ressortie de là avec une super paire de chaussures.
Je la teste demain matin .

01:28 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.