07/05/2005

Nuit magique

Des petits drapeaux colorés et des guirlandes lumineuses suspendus entre les maisons des ruelles. Des braseros. Et puis pas très loin de l’Escaut, trois caravanes disposées en triangle forment une petite placette sur laquelle on y a placé 4 bancs. « Les 3 p’tits » sont là. Ils commencent à jouer. Le public arrive, s’amasse de plus en plus et s’enthousiasme au rythme de la musique. « Les 3 p’tits » sont bons. Ils sont vraiment bons.
Pendant une heure, on oublie où l’on est. On se laisse transporter au travers de toute l’Europe : folk, jazz, klezmer,… et puis la 3ème gnossienne de Satie – LEUR version…..
Fascination pour cet instrument que je ne connaissais que dans sa version « musette »….
Subtile chimie entre les 3 musiciens.
Enthousiastes, ludiques, frivoles, dynamiques, exubérants, passionnels, ils ont joué avec beaucoup d’amour et de respect pour la musique. Sans faire de concession, en restant eux-même, ils ont séduit tout le monde.
Un peu plus tard dans la soirée, on revivra ces moments de pur bonheur dans un petit café près de la Place St-Pierre. Le public est y encore plus enthousiaste. Les musiciens aussi.
Ils ont l’air crevés mais heureux.
Nous devons alors malheureusement les quitter. Pourtant la nuit n’était pas encore finie….Ah sacré sport quand tu nous tiens !
Ce fut une très belle nuit enivrante au milieu de ruelles chantantes !

10:37 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Colayne Curieux!!! Ton texte me rappelle fortement l'ambiance d'une chanson de Cabrel (Rosie) Quoique à priori le lien n'est pas évident je n'arrive pas à les séparer...
:-)

Écrit par : Colayne | 07/05/2005

Rosie??? Je ne connais pas. Je suis nulle en chanson française. Mais je vais chercher. Je suis curieuse.

Écrit par : Moonshine | 08/05/2005

Les commentaires sont fermés.