05/05/2005

Veille d'Ascension

Rendez-vous à Anderlecht avec les collègues pour prendre un verre. Gros bouchons sur le ring et finalement se retrouver à deux. Pas de problème, c’est juste prendre un verre…
Discuter boulot, discuter des projets du WE et puis …sentir l’atmosphère s’électriser.
Lire dans ses yeux une sorte de ‘désir’. Surtout ne pas soutenir son regard que je sens fixé sur moi en permanence. Se dire que c’est mon imagination qui travaille… Je sais que je ne suis pas du tout son type. Il aime les femmes sophistiquées; je suis 100% naturelle. Il aime l’ordre et la structure; je suis hippie dans ma tête.
Faire semblant de rien. Continuer à parler de tout et de rien.
Mais pourquoi touche t’il sans cesse mon bras pendant qu’il me parle !
Bon, écourter cet ‘après-boulot ‘. Zut, voilà qu’il recommande !
Continuer à faire semblant de rien. Sûrement mon imagination, oui sûrement….
On se quitte.
Il m’embrasse sur la joue mais me serre un peu trop fort, un peu trop longtemps. Sa main s’attarde dans mes cheveux.
J’avais pas rêvé …

21:12 Écrit par moonshine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.